Actualités
Activités
Galeries Photos
Vidéos
Offres d’emploi
Appels d'offres
Nous écrire
Rapport
 22 invités en ligne
Annuaire site web
 
Province de l’Equateur : Caritas Congo Asbl lance un projet d’appui à l’élaboration participative du plan de développement local des ETD du Territoire d’Ingende PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 25 Février 2011 13:11

Kinshasa, le 25 février 2011 (caritasdev.cd) : Caritas Congo Asbl, par le biais du Service de Promotion du Développement (SPD), a lancé   à la mi-février 2011 à Ingende, à 180 kilomètres de Mbandaka, dans la Province de l’Equateur, un projet d’appui à l’élaboration participative du Plan de Développement Local  (PDL) de trois Entités Territoriales Décentralisées (ETD) du Territoire d’Ingende, avec un financement du PNUD/PADDL, rapporte caritasdev.cd

 

Une équipe du PNUD/PADDL, Programme d’appui à la décentralisation et au développement local (Kinshasa, Mbandaka et Bikoro), a  organisé, à Bikoro, du 9 au 10 février 2011, un atelier de mise à niveau des prestataires. A cet atelier, ont également pris part d’autres acteurs de développement  tels que les Administrateurs de Territoires, les médecins chefs de Zone de santé, les délégués des ONG témoins…

Ce lancement des activités dudit projet, auquel a été impliquée une équipe de  Caritas Développement Mbandaka, a eu lieu dans la logique des acquis de l’atelier de Bikoro. Le lancement, pour lequel 60 personnes ont été regroupées, s’est déroulé en présence  de deux Administrateurs du Territoire d’Ingende, des chefs de secteurs Bokatola et Duali, de quelques chefs de groupements concernés et d’un certain nombre de notabilités et personnes ressources locales. L’atelier d’information des parties prenantes s’est tenu du 14 au 15 février 2011.

 

-  Outil de plaidoyer et de mobilisation  des ressources  pour chacune de 3 ETD (Secteurs) comprenant au total 15 groupements et 355 villages

Le projet d’appui à l’élaboration participative du plan de développement local des ETD du Territoire d’Ingende  intéresse au plus haut point la population bénéficiaire. Il lui donne en effet l’occasion  d’exprimer ses besoins prioritaires et de définir sa vision de développement. Le plan sera pour la population de 3 ETD dudit Territoire un outil de plaidoyer et de mobilisation  des ressources. Le Territoire d’Ingende comprend les secteurs de Bokatola, de Duali et d’Eungu qui sont des ETD. Ces trois secteurs représentent ensemble 15 groupements et 355 villages.

 

Travail d’accompagnement du SPD/Caritas Congo Asbl

Le travail du SPD/Caritas Congo Asbl est d’accompagner ces Secteurs (ETD) dans l’élaboration, de manière  participative, par chacun, d’un plan de développement local. Le SPD/Caritas Congo Asbl  va accompagner le processus de mise en place dans chacune de ces Entités Territoriales Décentralisées de cadres de concertation à différents niveaux (intervillageois, groupement et secteur), collecter des données (indicateurs de base du développement local) établissant la situation de référence.  Il appuiera finalement l’élaboration d’un Plan de développement local ou PDL qui sera assorti d’un Plan triennal  d’investissement local ou PIL et d’un Plan annuel d’investissement ou PAI.

 

- Recueillir des besoins et à partir d’eux monter le plan de développement local

De façon schématique, on notera que  le SPD/Caritas Congo Asbl déploiera prochainement  des animateurs, des enquêteurs dans les 355 villages concernés. Cela pour obtenir que chaque village désigne ses représentants qui iront participer aux consultations au niveau du sous-groupement. De là, sortiront des délégués qui siégeront au Comité  de Développement de Groupement (CDG). De ce niveau sortiront finalement des délégués qui siégeront au Comité Local de Développement ou CLD au niveau du secteur. Le CLD sera  constitué de 15 membres délégués. A chaque niveau seront recueillies des priorités, afin de monter à partir d’elles le Plan de développement local. Après les élections locales, sera  mis sur pied un Conseil de l’ETD et le CLD se commuera en un organe technique.

Le projet d’appui à l’élaboration participative du Plan de développement local des ETD du Territoire d’Ingende s’inscrit dans le programme du PNUD, dénommé Programme d’appui à la décentralisation et au développement local ou PADDL.  Le PADDL ou Programme de gouvernance locale est l’une des composantes du Programme d’appui à la gouvernance du PNUD qui comprend la gouvernance politique,  la gouvernance économique, la gouvernance  administrative  et la gouvernance sécuritaire.

 

- Appropriation des actions de développement à la base

La composante gouvernance locale vise à améliorer l’organisation et les capacités de maîtrise d’ouvrage des Entités Territoriales Décentralisées (villes, communes, secteurs et chefferies). Cette composante  entend augmenter la qualité et l’accessibilité des secteurs à travers la mise en œuvre d’un fond de développement local. Elle favorise l’émergence des cadres locaux de planification et de gestion, en vue de l’appropriation des actions de développement à la base au profit de la population.

En 2009, le PNUD a lancé l’appel d’offres pour recruter les agences d’exécution  de ce projet. Caritas Congo Asbl a été intéressée par cet appel, car sa démarche s’inscrit  dans le processus du DSCRP (Document de la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté). Elle a été retenue pour ce qui est d’Ingende dans les secteurs de Bokatola, Duali et Eungu. 045/2011

 

JOSEPH KIALA

 
 
Articles liés
Liens utiles
Agenda