Kinshasa, le 07/02/2016 , il est 25 h 48 connexion
   En bref :
RDC : avec 218 millions USD mobilisés, Caritas Congo Asbl a servi environ 7 millions des personnes en 2015   |  Burundi-RDC-Rwanda: les Caritas ACEAC informées sur l’utilisation de la boîte à outils de Caritas Internationalis pour la réponse aux urgences   |   Haut-Uélé : plus de 7.500 réfugiés sud-soudanais sans assistance à Dungu; Caritas lance un SOS  |  Kasaï Central : le Plan 2016 de Caritas-Développement Kananga cible la lutte contre la malnutrition chez l’enfant  |  N/Kivu: des boutures saines de manioc remises à Monoli et Kasinga pour contrer la mosaïque africaine   |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Couverture ...
Image Detail
 
 
 
Kabalo/Katanga : un mort et 735 maisons touchées par une pluie diluvienne PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 08 Février 2012 08:36

Une famille sans abri après l'écroulement de sa maison (Ph. Caritas Kongolo)

Kabalo, le 08 février 2012 (caritasdev.cd) : de fortes pluies qui se sont abattues du 15 au 22 janvier 2012 sur la cité de Kabalo, dans la Province du Katanga, ont entraîné la mort d’une personne et des dégâts matériels assez importants. Les résultats de premières évaluations transmis à caritasdev.cd par la Caritas Kongolo indiquent que 735 maisons ont été touchées, dont 503 écroulées.


Ainsi, six quartiers de la localité de Kabalo, dans le Territoire portant le même nom, ont connu l’écroulement 503 maisons et bâtiments, selon la répartition géographique suivante :  Quartier KAMAZA : 77 maisons + 1 C.E.V.B (Communauté Ecclésiale Vivante de Base) ;  Quartier CIMETIERE : 98 maisons + 1 église protestante ;  Quartier KALANGWA : 211 maisons + 1 église protestante ; Quartier MPONGO : 1 bâtiment scolaire de 3 classes ; Quartier KASU : 60 maisons écroulées ; Quartier KAKUDI HOLO : 57 maisons écroulées.

Par ailleurs, 232 autres maisons présentent des fissures graves. En outre, des champs de manioc, arachide et maïs ont été inondés le long du fleuve Congo dans les villages NYENGWA, KINU, MUSIMBAYI, LUMBULUMBU, KATELWA, NZOVU, KATUTU.
Une maison partiellement touchée
Dans 3 ménages, 6 personnes ont été atteintes par les briques en démolition dont 5 enfants et 1 femme. 1 enfant de moins de 5 ans est décédé quelques temps après à l’Hôpital Général de Référence de Kabalo et 1 autre hospitalisé.

Plaidant pour une assistance à ces familles sinistrées, le Directeur de la Caritas Kongolo, Mr Samaritain Kyoni signale que signale que « de fortes pluies sont encore attendues durant tout le mois de février » dans cette cité de Kabalo », de quoi aggraver la situation humanitaire actuelle.

Guy-marin Kamandji

 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
881
Hier :
1263
Semaine :
9919
Mois :
8758
Total :
501167