Actualités
Activités
Galeries Photos
Vidéos
Offres d’emploi
Appels d'offres
Nous écrire
Rapport
 19 invités en ligne
Annuaire site web
 
Province du Nord-Kivu : La Ferme Agricole Pilote de Vuyinga/Kitebya entrain de devenir une réalité, selon le Directeur de Caritas Butembo PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 05 Juillet 2012 07:42

Le Directeur de Caritas Butembo.Butembo, le 5 juillet 2012 (caritasdev.cd) : La Ferme Agricole Pilote de  Vuyinga/Kitebya, située dans le Diocèse de Butembo, dans la Province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), est entrain de devenir une réalité, a fait savoir dans un entretien accordé à caritasdev.cd le Directeur de Caritas Butembo, en marge de la visite le 27 juin 2012 qu’a effectuée dans ce site une délégation de ladite Caritas, de Caritas Congo et de l’UEPN/DDR (Unité  d’Exécution du Programme National de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion).

M. Fabrice Mbusa Mughulu a souligné que ce site  était il y a quelques mois (plus exactement quatre mois) une forêt vierge et il devient maintenant un endroit habitable où l’on peut exercer des activités agro-pastorales, rapporte caritasdev.cd.

Le Directeur de Caritas Butembo a affirmé, sur la  Ferme Agricole Pilote de  Vuyinga/Kitebya, que   « la superficie déjà ouverte par défrichage et abattage est très visible et les activités sont déjà entrain d’être développées ». M.   Fabrice Mbusa Mughulu a cité ces activités : un périmètre pour l’aménagement de la prairie et la construction des abris pour bétail (chèvrerie, bergerie, poulailler, clapier, porcherie…), un périmètre pour la conduite des cultures vivrières (haricot, arachide, soja, manioc, riz, bananier, sorgho…) et un périmètre apicole de plus ou moins 1 hectare avec une centaine de ruches déjà aménagés.

Abris actuels et abris en construction pour les sociétaires.

Parmi ces activités figurent également  une vallée en préparation pour l’aménagement des étangs piscicoles, un espace pour l’aménagement des pépinières pour certaines cultures pérennes (palmier à huile, cacao, quinquina, gravilea, bananier…) et un périmètre pour la construction des abris pour les sociétaires. Un grand nombre de ces bénéficiaires est déjà installé sur le site dans des abris provisoires (cabanes en bâches).

 

- Il faut  l’ouverture de la route sur environ 20 km pour faciliter l’accès au site de la Ferme Agricole Pilote  de  Vuyinga/Kitebya

« Tout cela était impensable il y a quelques mois, mais aujourd’hui c’est une réalité », a insisté M. le Directeur de Caritas Butembo en parlant des activités menées dans le site.  Ce responsable a indiqué que la principale difficulté à laquelle fait face le projet de la Ferme Agricole Pilote (FAP) de  Vuyinga/Kitebya  est l’enclavement du site. Il explique qu’en effet la concession de la FAP se trouve à plus ou moins 20 km de route qui n’est pas aussi très praticable. « Il faut donc, estime M.   Fabrice Mbusa Mughulu,  l’ouverture de la route sur environ 20 km pour faciliter l’accès au site, l’approvisionnement en matériaux de construction et en intrants agricoles, le suivi des activités et la sécurité même du  projet et des équipements ». Pour le Directeur de Caritas Butembo, cette difficulté entraine entre autre comme conséquence une sorte de méfiance et de manque d’intérêt, soulignant que c’est peut-être une des raisons pour lesquelles certains candidats sociétaires  hésitent à rejoindre le site et qu’on n’arrive toujours pas à atteindre leur nombre attendu.

La délégation de Caritas et de l'UEPN/DDR lors de la visite de pépinière à Vuyinga/Kitebya

« Par ailleurs le milieu est moins habité ; il est alors difficile de trouver de la main d’œuvre », a-t-il relevé. M. Fabrice Mbusa Mughulu a signalé les activités du projet  qui continueront encore pendant plusieurs mois. Il s’agit de l’aménagement de la ferme, de la construction des abris pour bétail, du semis du riz, de l’entretien des champs des cultures vivrières (manioc, sorgho, haricot, soja…), de l’aménagement de la pépinière pour les cultures pérennes et de la construction des abris pour les sociétaires pour leur sédentarisation. Dans ce même ordre d’idées, le   Directeur de Caritas Butembo a également cité l’ouverture des pistes internes, la construction d’un hangar pour les briques et le pressage des briques… « En ce qui concerne les abris pour sociétaires, ceci constitue une grande priorité étant donné que les abris qu’ils occupent aujourd’hui (cabanes en bâches) les exposent aux caprices des intempéries », a-t-il fait savoir. La délégation  de Caritas Congo  qui a visité le site comprenait M. Boniface Nakwagelewi ata Deagbo, Coordonnateur du Service des Urgences,  M. Patrick Mungenga, de la Cellule des Infrastructures et  M. Joseph Kiala, Chargé de communication adjoint. Celle de l’UEPN/DDR était dirigée par l’ingénieur Roger Musombo Tambwe, Directeur de la Réintégration Unité d’exécution du PNDDR, assisté par MM. Charles Nkuni et Norbert Khasindy. Ceux-ci sont respectivement Chargé de génie rural et Agent de liaison  Nord/Kivu. [169/2012]

 

De notre envoyé spécial à Butembo JOSEPH KIALA

 
 
Articles liés
Liens utiles
Agenda