Kinshasa, le 31/10/2014 , il est 21 h 33 connexion
   En bref :
Bas-Congo : un taux de fréquentation des structures de santé inférieur à 40% dans la ZS de KIMPESE  |   Sud-Kivu : une pluie torrentielle fait une centaine de morts à Kahele ; le réseau Caritas s’organise  |  Katanga : tuberculeux, lépreux et autres malades indigents soignés gratuitement par un centre du Diocèse de Kalemie  |   Province Orientale: 339 ménages inondés par les eaux d’Arwimi et Abolokwa en Territoire de Banalia  |  Kasaï Occidental : pose de la 1ère pierre à Tshikapa pour la construction de 41 écoles dans la Province  |   Kasaï Occidental : la construction des écoles avec PROSEB au centre des entretiens ce mardi à Kananga entre le Gouverneur Kande et le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Des enfants...
Image Detail
 
 
 
Caritas Congo présente aux assises visant un partenariat global pour une coopération efficace au service du développement PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 02 Août 2012 07:44

M. Albert Mashika, 2ème Secrétaire Exécutif de Caritas CongoNairobi, le 02 août 2012 (caritasdev.cd) : La Caritas Congo vient de participer récemment au Kenya à trois réunions par l’entremise de son 2ème Secrétaire Exécutif Adjoint. Approché lundi par caritasdev.cd, M. Albert Mashika a indiqué que les deux premières réunions ont concerné l’implication des Organisations confessionnelles d’abord, ensuite des Organisations de la Société Civile (OSC) dans la mise en œuvre des décisions du 4ème Forum de haut niveau (4ème FHN) tenu à Busan en Corée du Sud du 9 novembre au 1er décembre 2011 sur l’efficacité de l’aide.

En fait, le 4ème FHN s’était inscrit dans la suite de grands engagements internationaux depuis 2000 (Sommet des Nations Unies sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement/OMD) sur l’efficacité de l’aide. Ce concept a évolué vers l’efficacité du développement et maintenant (depuis Busan) vers un partenariat global pour une coopération efficace au service du développement.

La 1ère réunion a regroupé, du 10 au 11 juillet dernier à au Centre de conférence Desmond Tutu, les Organisations confessionnelles (Faith-Based Organisations), c’est-à-dire Protestants, Catholiques et Musulmans des pays suivants : Afrique du Sud, Bénin, Botswana, Gambie, Ghana, Kenya, Nigeria, Ouganda, RDCongo et Zambie. «Des structures ont été mises en place pour la mise en œuvre de la Déclaration de Busan et le suivi de sa dynamique au niveau national, sous-régional (Afrique de l’Ouest, Afrique centrale, Afrique de l’Est et Afrique Australe).et régional/Afrique », a indiqué M. Albert Mashika. Ainsi, au niveau régional (continental), le lead sera assuré par AACC (All Africa Conference of Churches), secondé par le SCEAM (Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et Madagascar).

La seconde consultation a regroupé les Organisations de la Société Civile (OSC), du 12 au 13 juillet 2012 à Safari Club Hotel, sous le thème « Consolider le programme de développement de l’Afrique – Notre détermination ». Cette consultation devait servir de mécanismes pour galvaniser les OSC africaines pour élaborer des stratégies et planifier leurs initiatives en ce qui concerne la mise en œuvre de l’Accord sur le Partenariat de Busan tant au niveau régional que national.

La 3ème rencontre a été un atelier de planification stratégique des Caritas de la zone AMECEA (Association des Conférences Episcopales d’Afrique de l’Est). Trois axes stratégiques ont été retenus: le plaidoyer pour corriger les structures injustes, le renforcement organisationnel pour consolider l’identité et le renforcement des capacités pour améliorer les performances des Caritas concernées. Il s’agit des Caritas des pays membres de l’AMECEA : Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Malawi, Ouganda, Soudan, Sud-Soudan, Somalie, Tanzanie et Zambie. (192/2012)
Guy-Marin Kamandji


 

 
 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
564
Hier :
1053
Semaine :
4061
Mois :
9978
Total :
9978