Kinshasa, le 28/11/2014 , il est 22 h 36 connexion
   En bref :
Nord-Kivu: un centre pilote de prise en charge de la tuberculose multi-résistante en construction à Goma  |  Katanga : la technique de bouturage du manioc en quinconce diffusée par la Caritas-Développement Lubumbashi très appréciée par les paysans de Likasi  |  Une pluie orageuse laisse derrière elle plus de 80 familles sinistrées à Mapeya   |  Sud-Kivu: des intrants agricoles du Gouvernement allemand et de la Caritas à 1.250 ménages du Territoire d’Uvira  |  Katanga : Caritas-Développement Lubumbashi en plaidoyer pour la sécurisation foncière des concessions agricoles de petits producteurs  |  Bandundu : « Il n’y a pas eu une action de xénophobie dirigée à Kikwit », déclare le Président de la Commission Diocésaine Justice et Paix  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
Des enfants...
Image Detail
 
 
 
PRODAC BULUNGU/Bandundu: un Responsable de Cellule Suivi-Evaluation PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 25 Novembre 2010 18:17

AVIS DE VACANCE DE POSTE N°03/BDD. Le Bureau Diocésain de Développement Kikwit, BDD en sigle, Agence d’aide Humanitaire et de Développement du Diocèse de Kikwit, cherche à engager, dans le cadre de la mise en œuvre du projet « PRODAC BULUNGU »: UN RESPONSABLE DE CELLULE SUIVI - EVALUATION. Contrat de travail: une année renouvelable. Poste basé à Kikwit.

PRODAC - BULUNGU:

PROjet de Développement Agricole et Commercial de Bulungu est un projet qui vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans le territoire de Bulungu, district du Kwilu, province de Bandundu par la relance de la production agricole vivrière et à favoriser par là l’approvisionnement des centres urbains de consommation comme Kikwit et Kinshasa.
La durée prévue du projet est de 42 mois.

L’action se décompose en 3 volets opérationnels qui sont :

L’amélioration de la productivité du secteur agricole :
- Amélioration de l’accès aux semences améliorées
- Vulgarisation agricole

L’appui à la transformation et à la commercialisation :
- Mise en place de centres de collecte et d’un dispositif  de commercialisation
- Appui à la transformation 
- Réhabilitation – entretien de pistes rurales

La structuration du secteur agricole et le renforcement des capacités institutionnelles :
- Formation, accompagnement et dotation d’organisations locales
- Renforcement des acteurs et services agricoles
- Mise en réseau des OPA et autres acteurs agricoles locaux

Le PRODAC – Bulungu est cofinancé par l’Union Européenne et exécuté par 3 partenaires du réseau Caritas – le Secours Catholique/Caritas France, la Caritas Développement Congo et le Bureau Diocésain de Caritas Développement Kikwit – qui collaborent ensemble depuis de nombreuses années.

RESPONSABILITES ET DESCRIPTIF DES TÂCHES :

Mission - mise en œuvre et supervision des activités :
Le responsable de la cellule a la charge de la mise en œuvre des activités de suivi et d’évaluation des 3 composantes du projet, la composante « production agricole », la composante « renforcement des capacités » et la composante « commercialisation ».

A cette fin :

  • il conçoit  les outils qui permettront d’apprécier au démarrage de l’action, à travers la mise en œuvre des études initiales, la situation de la zone d’intervention du projet relativement à chacune des 3 composantes ; 
  • il se charge de renseigner régulièrement - et affine si nécessaire - les indicateurs objectivement vérifiables (IOV) figurant dans le document projet, destinés à apprécier l’incidence des activités conduites, conformément au calendrier de mise en œuvre de l’action.

Cela suppose :
- la conception et le test des outils d’enquête qui permettront l’obtention des données permettant de renseigner les IOV ;
- la formation préalable à ces outils du personnel projet et/ou des personnes chargées de réaliser les enquêtes ;
- le suivi de la collecte des données et leur centralisation,
- le traitement des informations recueillies et leur transcription en IOV ;

  • il participe à l’analyse de l’évolution des IOV dans le temps et s’implique dans l’ajustement des méthodes et stratégies d’intervention en concertation avec ses supérieurs hiérarchiques et les superviseurs de chacune des composantes du programme. 
  • Lors des évaluations à mi-parcours et finale du programme :
    - il communique aux évaluateurs toutes les données quantitatives et qualitatives relatives à l’action qui ont été collectées au fil du temps ;
    -  il explicite les outils utilisés pour la collecte et  le traitement de ces informations,
    - il appuie au besoin les évaluateurs pour la collecte et le traitement d’informations et données supplémentaires jugées nécessaires pour mener à bien le travail d’évaluation.

Le responsable du suivi-évaluation est garant de l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés et de la qualité du travail de suivi et d’évaluation réalisé par la cellule dont il a la charge. Il travaille en harmonie avec sa hiérarchie - le Chef de projet et l’Assistant Chef de projet – pour tout ce qui concerne la conception des outils de suivi et d’évaluation, l’analyse des données, la présentation des résultats et l’ajustement des stratégies/méthodes d’intervention. Il travaille en étroite  concertation avec les superviseurs de chacune des 3 composantes du projet pour la mise au point des documents d’enquête, l’organisation de la collecte des données/informations et leur centralisation.

Planification d’activités:

Le chargé du suivi/évaluation s’implique aux côtés de son responsable hiérarchique dans la planification / programmation des activités de suivi/évaluation » de manière trimestrielle, mensuelle et hebdomadaire. Il s’assure que toutes les activités à réaliser sont programmées dans le temps et que tout a été mis en œuvre pour que le travail soit fait dans le temps imparti (conception des documents d’enquête, recrutement des enquêteurs…)

Il prévoit et établit son planning de déplacement et celui des équipes d’enquêteurs et les transmets pour accord à son responsable hiérarchique.

Gestion des équipes d’enquêteurs :

Lorsque la collecte des informations sur le terrain est confiée à des salariés du projet ou à des moniteurs agricoles qui travaillent sous la responsabilité d’un superviseur d’une des composantes, la programmation et l’organisation du personnel chargé des enquêtes se fait en étroite concertation avec le superviseur de la composante concernée.

Lorsque le chargé du suivi/évaluation fait appel à du personnel externe pour la conduite des enquêtes, il est responsable du recrutement et de la gestion de son équipe d’enquêteurs. Il s’assure que chacun réalise les tâches qui lui sont assignées et que les horaires de travail sont respectés.

Il apprécie la qualité du travail de collecte de données réalisé par les enquêteurs et en fait part à ses supérieurs hiérarchiques et au superviseur concerné.

Il fait appliquer le Règlement Intérieur aux enquêteurs, notamment en ce qui concerne l’utilisation du matériel et des équipements qui leur sont confiés. En cas de faute grave remarquée dans le travail des enquêteurs, il en avise ses supérieurs hiérarchiques et propose des sanctions appropriées.


Stratégie d’intervention, réunion et reporting :

En collaboration avec ses supérieurs hiérarchiques et les superviseurs, le chargé du suivi-évaluation s’implique dans la définition de la stratégie d’intervention du projet.

Il vérifie régulièrement que les actions menées au niveau des différentes composantes répondent bien aux objectifs généraux du projet, s’assurant ainsi de leur pertinence.


Lors des réunions de l’équipe projet ou à l’occasion de rencontres auxquelles des responsables de l’équipe projet sont conviés, il est régulièrement conduit à présenter le niveau d’avancement des activités, les résultats obtenus (appréciés sur la base des IOV) et à en présenter une analyse.

Il s’implique dans la production de fiches de synthèse et de documents de communication relatifs au projets et aux résultats atteints.

Il veille à capitaliser les méthodes et outils utilisés par la cellule de suivi/évaluation ainsi que les documents d’analyse produits.

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive ni limitative ; le superviseur peut être amené dans le cadre de sa fonction à effectuer d’autres tâches, sur demande expresse de ses supérieurs hiérarchiques.

COMPETENCES ET QUALITES REQUISES :

Formation :
Diplôme bac + 5 en agronomie avec formation complémentaire/expérience en statistique - traitement des données 
ou
Etudiant chercheur se destinant à l’agronomie/étude des systèmes agraires ou au développement agricole.

Compétences techniques indispensables :
- agriculture/agronomie dont diagnostic agraire ;
- traitement statistique/analyse des données ;
- informatique : Word, Excel et bases de données ; un bon niveau en informatique est indispensable ;
- très bonne compétence rédactionnelle en français et bonnes aptitudes en communication orale indispensables (le français est la langue de travail) ;

Autres qualités/compétences requises :
- très bonnes capacités d’analyse et de synthèse ;
- sens de la méthode et de l’organisation, autonome ;
- bon relationnel ;
- compétences pour produire des fiches de synthèse et des documents de communication.

Autres atouts :
- goût pour produire des fiches de synthèse et des documents de communication sur le projet ;
- connaissance des problématiques des populations du district de Kwilu ;
- maîtrise du Kikongo et du Lingala un plus.

 Le BDD Kikwit reçoit toutes les candidatures sans distinction de religion,
d’appartenance politique ou de sexe

Les candidatures féminines sont encouragées

 Les dossiers de candidature reprendront obligatoirement le numéro de l’offre et devront comprendre un curriculum vitae, les photocopies des diplômes, une lettre de motivation et les noms/contacts de trois références professionnelles.

 Les dossiers sont à déposer au plus tard 15 décembre 2010 à 15h30, à la réception du BDD KIKWIT,  Quartier Lunia, Commune de Lukolela ou par courrier électronique à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Les candidats présélectionnés pour le test seront contactés individuellement par téléphone. 

  Fait à Kikwit, le 25 Novembre 2010


 La Direction

 
 

 
 
 
 
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
608
Hier :
1624
Semaine :
6278
Mois :
31235
Total :
41683