En bref :
Kasaï Occidental : pose de la 1ère pierre à Tshikapa pour la construction de 41 écoles dans la Province  |   Kasaï Occidental : la construction des écoles avec PROSEB au centre des entretiens ce mardi à Kananga entre le Gouverneur Kande et le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl  |  Tueries de Beni : Richard Muyej promet des «réponses appropriées»  |  
ACTUALITES
ACTIVITES
RAPPORTS
LIENS UTILES
caritas bud...
Image Detail
 
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
112
Hier :
1059
Semaine :
1879
Mois :
1879
Total :
1879
RDC: Caritas Congo très active en 2010 comme le montre sa revue annuelle PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 21 Janvier 2011 11:35

Kinshasa, le 21 janvier 2011 (caritasdev.cd) : Caritas  Congo Asbl  s’est montrée très active en 2010.  Sa revue annuelle présentée jeudi 20 janvier 2011 dans la salle Bakanja, à Kinshasa, devant de nombreux invités, l’a démontré.  Dans son mot de bienvenue, le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl, Dr Bruno Miteyo, a indiqué que cette rencontre (revue annuelle) « procède de l’obligation qui nous est faite de rendre compte, obligation si bien rappelée par le Pape Benoît XVI dans son Encyclique ‘Caritas in veritate’ », rapporte caritasdev.cd.   Veuillez cliquer ici pour télécharger cette revue annuelle 2010 de Caritas Congo.

 

 

Caritas Congo  Asbl a fait montre d’un engagement actif en 2010, si l’on prend par exemple  les réalisations de  sa composante SPSP ou Service des Urgences. Ce dernier, le premier à intervenir, a présenté ses activités suivant les prévisions, les résultas et les indicateurs. Cette présentation a été précédée par l’exposé du Secrétaire Exécutif adjoint de Caritas Congo, monsieur l’Abbé Claude Mbu, qui en a expliqué l’identité,  la mission, l’organisation et l’appartenance au réseau Caritas.

 

-  Assistance humanitaire, réhabilitation des infrastructures, réinsertion économique et migrations

Le Coordonnateur du SPSP, monsieur Boniface Nakwagelewi,   avant de donner les prévisions en matière des urgences en 2011,  a mis en lumière les résultats obtenus dans ce domaine en 2010, sur le plan de l’assistance humanitaire et  de la réhabilitation des infrastructures. Il a aussi été question  de la réinsertion socio-économique des ex-combattants et des migrations.

Dans le domaine de l’assistance humanitaire, Caritas Congo Asbl, par le biais du SPSP a assisté 24. 000 ménages, soit  144. 000 personnes, qui ont été pourvues en leurs besoins alimentaires et non alimentaires. Ceci grâce aux intrants  distribués et grâce à l’accompagnement de la Caritas Congo.

Les sites de distribution ont été  Dungu-Doruma,Butembo-Beni, Bukavu, Budjala, Popokabaka, Luiza, Luebo et Bondo.

Dans le secteur de la réhabilitation des infrastructures, les activités réalisées par  le SPSP/Caritas Congo sont les suivantes : la remise en état de la piste d’aviation d’Opala longue de 800 mètres ; la circulation des personnes, des biens et de l’aide humanitaire assurée sur les tronçons Bafwasende-Bafwabalinga (Province Orientale), 120 km, (les travaux en cours), Boyazala-Dongo, Comuele-Bokonzi et Dongo-Enyele (Equateur), avec une réhabilitation de 80 km, dont travaux en cours.

Il y a lieu de signaler également les trois baleinières humanitaires qui sont opérationnelles sur le fleuve à Mbandaka (Province de l’Equateur), l’aide humanitaire de 800 tonnes transportées (juin-décembre 2010).

Quant à la réinsertion socio-économique, le SPSP est  intervenu  en 2010 au profit de    14.180 ex-combattants qui se prennent en charge et qui vivent en harmonie avec les communautés d’accueil. Les sites d’intervention sont Kalemie, Manono, Kongolo, Uvira, Bukavu, Butembo, Bunia, Kisangani, Kinshasa, Lodja, Kananga, Luebo, Mweka  et Luiza.

S’agissant  des migrations, le SPSP   a signalé que 6 Congolais dont une femme, revenus de l’Europe, ont créé leurs Activités Génératrices de Revenu (AGR). Ces Congolais ont réintégré leurs communautés d’origine. Les sites d’intervention pour cette activité sont Kinshasa, avec  cinq personnes, et Goma, avec une personne.

 

- En 2011 entre autres réinsertion des ex-combattants,  prise en charge d’orphelins et enfants vulnérables, familles   préparées à la surveillance des indicateurs de la paix et à la prévention des conflits

Quant aux prévisions 2011, il sera notamment question de pourvoir 18.916 familles en leurs besoins alimentaires. Les sites retenus sont Mahagi-Nioka, Lubero,Tembo, Luiza, Kamako, Bondo,   Buta, Budjala et Molegbe.

Une autre activité concernera 7.000 familles vulnérables  déplacées et retournées qui satisferont certains de leurs besoins fondamentaux (Dungu-Doruma, Butembo et Bukavu).  Il s’agit aussi de 180 kilomètres de routes rurales qui devront être rendus praticables (Dongo-Boyazala, Comuele-Bokonzi, Dongo-Enyele Mahagi – Aru). En 2011, le SPSP va s’engager dans la réinsertion de 11.505 ex-combattants membres de 223  associations au plan socio-économique, dans le Nord-Kivu, dans le Sud-Kivu, dans la Province Orientale, dans le Maniema et dans le Katanga. Une autre activité du SPSP est destinée à  100.000 orphelins et enfants vulnérables, qui   bénéficieront d’une prise en charge scolaire, sanitaire,  de l’accompagnement   sur le plan  psycho- social, des métiers et des activités génératrices de revenus ou AGR.

5000 familles  seront préparées à la surveillance des indicateurs de la paix et à la prévention des conflits, à Kinshasa, au Bas-Congo, au Bandundu,  au Nord- Kivu et au  Sud-Kivu.

Au cours de cette revue annuelle, qui s’est conclue par des questions de l’assistance et de la presse aux intervenants de Caritas Congo Asbl,  le Service Promotion du Développement, le Service Promotion de la Santé ont présenté leurs activités en 2010 ainsi que leurs prévisions en 2011.  Les Cellules de comptabilité et finances,  de l’audit interne, de la revitalisation, du suivi et évaluation et de la communication ont parlé également du travail  qu’elles réalisent pour appuyer ces Services.  Dans le même ordre d’idées, l’assistance, composée de nombreux partenaires de Caritas Congo Asbl, a suivi des explications sur le Centre d’accueil Caritas. On a aussi compté au sein de cette assistance  Son Exc.  Marcel Utembi, Archvêque de Kisangani, qui a dit la prière d'ouverture et de clôture de cette revue annuelle  de Caritas Congo Asbl.  019/2011

 

JOSEPH KIALA