mercredi 28 février 2024
Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

Magazine de Caritas N°060/ Caritas-Développement Kongolo : un foyer de développement et d’aide dans le Tanganyi et le Haut-Lomami

Magazine de Caritas N°060/ Caritas-Développement Kongolo : un foyer de développement et d’aide dans le Tanganyi et le Haut-Lomami

Kinshasa, le 21 juillet 2023 (caritasdev.cd) : Le magazine trimestriel « Lève-toi et marche » du Réseau national de Caritas en RDC consacre un numéro spécial, le N° 060, aux activités de douze derniers mois de l’une de ses 48 Structures diocésaines, en l’occurrence la Caritas-Développement Kongolo. Il couvre la période allant d’avril à juin 2023. Veuillez cliquer ici pour télécharger ce magazine

En effet, en République Démocratique du Congo (RDC), il y a 48 Caritas-Développement diocésaines (dont la Caritas-Développement Kongolo) et 1 Caritas nationale, la Caritas Congo Asbl. Les Caritas-Développement diocésaines sont accompagnées par la Caritas Congo Asbl, mais ne lui sont pas subordonnées. Ces Caritas-Développement diocésaines ne sont pas toutes logées à la même enseigne. Il y en a qui, pour diverses raisons stratégiques, sont fortes, moyennes et faibles.

                 Il serait dès lors intéressant de faire un focus sur l’une de ces Caritas-Développement fortes, de manière à partager son expérience à d’autres Structures diocésaines pour plus d’efficacité attendue de ces outils de la Pastorale Sociale que se sont dotées chacun des Evêques des 48 Diocèses de la RDC. Il s’agit de la Caritas-Développement Kongolo dont le management a su transcender des difficultés exogènes d’enclavement, du nombre très limité de partenaires techniques et financiers jusqu’à se positionner comme « un foyer de développement et d’aide dans les provinces du Tanganyika et une partie du Haut-Lomami ».

Le « Dossier » à la Une de cette livraison est « Caritas-Développement Kongolo : un foyer de développement et d’aide dans le Tanganyika et le Haut-Lomami ». Son Coordonnateur, Monsieur l’Abbé Edouard Makimba, affirme en substance que sa Structure a pour objectif de « sortir cette population des conditions moins humaines à des conditions acceptables ». Il est en liaison avec la rubrique « Développement » qui présente « Des projets de développement mis en œuvre pour le relèvement des communautés locales », ainsi que plusieurs autres actions dans ce domaine. La rubrique « Urgences » montre comment « Grâce à des partenariats stratégiques, Caritas Kongolo est très active dans la réponse humanitaire apportée dans le Tanganyika ». La rubrique « Santé » indique que « le BDOM Kongolo accompagne 30 Structures sanitaires pour la promotion de la santé ».

            Cette édition présente également les « Témoignages » de Séraphin, cet enfant des Peuples Autochtones Pygmées, 1er de la classe, qui rêve de devenir médecin. Il y a également des membres de l’Association « Umoja ni nguvu », accompagnés par Caritas Kongolo »  à Lukemba, dans le cadre de «  AVEC/SILC , qui se sont achetés des motos.  

            Une attention est aussi réservée aux Cellules d’Appui de la Caritas-Développement Kongolo : Finances, Communication, Logistique, Informatique et facilitation des vols humanitaires, Administration avec une place à la vie spirituelle.

            Par ailleurs, la rubrique « Lève-toi et marche » fait parler... » est concentrée à Mme Béatrice Pombo, qui passe en revue les projets de développement qu’elle a pilotés.

            Ces informations sont accompagnées de la rubrique « Actualités » qui présente la polyclinique Notre Dame de la Miséricorde du Diocèse de Kongolo doté d’un bloc opératoire bien équipé.

            Le « Carnet de voyage » nous emmène à la ferme agro-pastorale d’auto-financement de Lemba où Caritas-Développement Kongolo fait rayonner les techniques culturales et d’élevage dans la contrée.

Tels sont les sujets abordés dans cette livraison de « Lève-toi et marche » N°060 don’t nous vous recommandons la lecture.

En effet, Caritas Congo Asbl est une association sans but lucratif, créée en 1960 et restructurée en 1993. Elle jouit d’une personnalité civile conférée par l’Ordonnance n° 108 du 04 décembre 1964. Elle représente un instrument de la Pastorale Sociale au service de l’Episcopat de la République Démocratique du Congo. Son rôle principal consiste à faire appliquer et à assurer le suivi des orientations de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dans toutes les actions qui concourent à la promotion et au développement intégral de l’homme, c’est-à-dire, les secours d’urgence, les œuvres médicales et les projets de développement communautaire.

                Contrairement à la plupart des Organisations Internationales, la structure de Caritas – tant au niveau mondial (la Confédération Caritas Internationalis compte 162 Organisations nationales membres, travaillant dans 200 pays et Territoires) qu’au niveau national – n’est pas hiérarchique. Malgré une étroite collaboration entre les différentes Caritas, chacune est autonome (personnalité juridique à part).

                Il appert que la Caritas Congo Asbl remplit les rôles suivants au profit des Caritas-Développement diocésaines : accompagnement des Caritas diocésaines sur le plan structurel, notamment en renforçant leurs capacités et possibilités d’action et en assurant la collecte et la diffusion de toutes les informations utiles à la réalisation des activités ; offrant d’une expertise ou des services multidisciplinaires aux Organisations diocésaines ; coordination et gestion des projets des Caritas diocésaines financés par des bailleurs de fonds internationaux ; liaison entre les Caritas diocésaines et le siège de toutes les Caritas au Vatican ; harmonisation à travers l’ensemble des Diocèses du pays de la réalisation des actions d’auto-promotion, de santé et d’assistance humanitaire.

 

Caritas Congo Asbl