samedi 18 mai 2024
Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

Aide humanitaire multisectorielle pour les ménages particulièrement touchés par les conflits dans le Tanganyika

Aide humanitaire multisectorielle pour les ménages particulièrement touchés par les conflits dans le Tanganyika

Kongolo, le 12 avril 2024 (caritasdev.cd) : Du 22 au 24 février 2024 les familles d’accueils et ménages déplacés de Kaseya  ont retrouvé leur sourire pour cause une assistance en vivre par cash, l’aide de la Caritas Kongolo qui a soulagé tant soi peu leur souffrance.

Au total 1191 ménages familles d’accueils et déplacés ont pu bénéficier  de cette assistance à Kaseya .Cette aide qui consiste à donner une réponse urgente aux populations déplacés s’inscrit dans le cadre du projet ‘’Aide humanitaire multisectorielle pour les ménages particulièrement touchés par les conflits dans le Tanganyika’’, exécuté par la Caritas Développement Kongolo avec l’appui financier de Caritas  Allemagne. Les secteurs concernés par cette assistances sont  les articles ménagers essentiels (AME), l’eau – l’hygiène et l’assainissement (WASH), la sécurité alimentaire et la relance agricole. 

L’étude de base menée dans les ménages déplacés et familles d’accueil à Kaseya  a révélé que le degré de vulnérabilité était très élevé en plusieurs secteurs dont  les AME,WASH ,santé ,éducation du à l’afflux des déplaces  dans la  zone où les revenus des ménages est très faible . Cette assistance va permettre aux ménages de se stabiliser dans les secteurs appuyés par le projet ‟, a indiqué Monsieur René KALOMBA, Superviseur au projet.

Il est à noter que chaque ménage a bénéficié d’une assistance en vivre par modalité cash d’un montant de 155.500Fc soit 62 ,2$, et de souligner que cette assistance se donnera en 3 phases. Mis à part cette assistance en vivre, ces ménages avaient déjà bénéficié d’une assistance en Articles ménagers essentiels (AME) et WASH par modalité foireEn vue de faire cette assistance de manière sécurisée, la Caritas Kongolo a signé un contrat avec une agence fiduciaire, la Colombe, pour servir les bénéficiaires.

’Nous avons reçu les déplacés en provenance du Maniema, de Kabalo, de kabambare et bien d’autres villages ; nous étions très débordés quant à la prise en charge de ces déplaces faute de moyens, d’autres étaient reçus dans les familles d’accueil. Aujourd’hui la Caritas apporte une assistance humanitaire multisectorielle ; c’est une satisfaction pour nous. Car ces ménages manquaient de tous d’autres commençaient même à voler dans les champs des autochtones et on redoutait un conflit dans la communauté, nous en tant qu’autorité de cette localité, nous disons merci à Caritas et son partenaire qui a cible non seulement les déplacés mais aussi les familles d’accueils qui sont souvent oublié ‘’ se réjouit monsieur MWANZA MALEMBE Ghislain, chef de localité Kaseya.   

Pour sa part, madame NFUNGWA JEANNETTE, quinquagénaire et l’une des bénéficiaires témoigne que grâce à cette assistance’’ Caritas vient nous apporter un ouf de soulagement car on avait tout  laissé pendant notre fuite : champs, bétails, commerces craignant pour notre vie, et on est venu pour se réfugier à kaseya dans les camps des déplacés d’autres  dans les familles d’accueil. Cet argent va me permettre de prendre soin de ma famille en acheter de la nourriture pour que les enfants ne meurent pas de faim.

Par ailleurs, d’une manière générale, le projet ‘’Aide humanitaire multisectorielle pour les ménages particulièrement touchés par les conflits dans le Tanganyika’’ prévoit entre autre comme activités, l’aménagement des sources pour faciliter l’accès à l’eau potable dans les localités ciblées, la promotion de l’hygiène, la prévention de l’exploitation et des abus sexuelles, les activités génératrices des revenues pour accroitre les revenus des ménages plus vulnérables, l’aide d’urgence en AME, WASH ,vivres  et (relance agricole). Il est exécuté à Kongolo pour une période de 36 mois de 2023 à 2026.   

Crispin N. communication CDK