dimanche 14 juillet 2024
Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

Atelier de réflexion sur l’appropriation de la politique de l’environnement par le personnel de la Caritas Développement Kongolo

Atelier de réflexion sur l’appropriation de la politique de l’environnement par le personnel de la Caritas Développement Kongolo

Kongolo , le 09 juillet 2024 ( Caritasdev.cd) : La Caritas Développement Kongolo (CDK) a reçu de la Conférence Episcopale du Congo (CENCO) la mission «D’augmenter, par la réflexion et l’action, l’efficacité de la contribution de l’Eglise aux efforts de promotion intégrale de la personne et de la communauté humaine et cela sans exclusive, conformément à la doctrine sociale de l’Eglise, notamment de mener cette communauté et chacun de ses membres à l’accroissement de la charité et de la solidarité ainsi que la promotion de l’homme par lui – même ». (cf. Art. 2 R.O.I. CENCO).

C’est au regard de cette mission que la Caritas Kongolo a mis sur pied sa politique de l’environnement qui est axée sur les principes de la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique qui lient la justice sociale et la justice écologique, principes fondamentaux qui devraient guider ses actions humaines.

Ces assises ont pour objectif de mener des réflexions avec le personnel de la Caritas Kongolo sur des actions nécessaires à intégrer dans la mise en œuvre des projets et programmes en vue de répondre aux exigences liées aux mesures et dispositions de protection de l’environnement, a indiqué l’Ingénieur Bienvenu LWAMBA, point focal de la thématique environnement à la Caritas Kongolo et facilitateur de cet atelier. Il a aussi ajouté qu’‘’en tant qu’organisation de développement et d’aide humanitaire, la Caritas – Développement Kongolo a la responsabilité et le mandat de prendre soin et de répondre aux besoins de ceux qui sont les plus vulnérables à l’extrême pauvreté et à l’injustice sociale. Elle a aussi la responsabilité significative de porter la voix de ceux qui sont affectés par la dégradation de l’environnement, les catastrophes liées au climat et au réchauffement de la planète’’ a souligné le point focal environnement de la CDK.

Il sied de souligner que c’est avec l’appui financier de Caritas Australie pour le développement organisationnel que la Caritas Développement Kongolo a pu développer sa politique de l’environnement. Celle-ci s’applique à toutes les activités de la CDK, à ses partenaires techniques et financiers, aux associations partenaires de Caritas Développement Kongolo ainsi qu’aux communautés locales. D’où la ténu de cet atelier organisé à l’intention du personnel de la CDK basé à Kongolo, Kabalo et Kabongo pour la vulgarisation de ce document et solliciter leur appropriation et engagement afin d’assurer la protection et l’exploitation judicieuse de la nature, et ce pour le bien des populations et communautés vivant dans les différentes localités d’exécution des activités des projets de la CDK.

A Kongolo, Kabongo et Kabalo, l’Ingénieur Bienvenu LWAMBA a abordé 2 modules : l’appropriation des 8 principes directeurs de la politique environnementale de la CDK et les 10 engagements pris par la CDK pour matérialiser sa politique de l’environnement à travers ses actions et programmes. S’agissant du premier module, des groupes de travail ont été constitués pour réfléchir sur les 8 principes directeurs à savoir : le carbone neutre, les milieux naturels, le partenariat, la production durable, des choix judicieux, l’éducation environnementale, la participation de la communauté, et le développement durable.

Pour le 2e module, des réflexions ont tourné entre autres sur des stratégies développées dans les projets de la CDK pour minimiser l’impact environnemental, des approches écologique et intégrale dans la conception des projets/programmes de la CDK, l’identification et la prise en compte des risques environnementaux dans la prise des décisions, l’élaboration d’un plan de gestion environnementale pour les projets jugés susceptibles d’avoir un impact significatif sur l’environnement, etc. ….

Crispin N. communicateur CDK