mercredi 28 février 2024
Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

Beni : La Caritas Butembo-Beni inaugure le Centre de formation professionnelle et des métiers « Mgr SIKULI » à Mangina

Beni : La Caritas Butembo-Beni inaugure le Centre de formation professionnelle et des métiers « Mgr SIKULI » à Mangina

Beni, le 12 février 2024 (caritasdev.cd) : Caritas Butembo-Beni a inauguré deux centres de formation professionnelle vendredi 09 février 2024 afin de former les jeunes aux différents métiers en diocèse de Butembo-Beni. Les activités ont été présidées par Mgr SIKULI PALUKU Melchisédech, Evêque du Diocèse de Butembo-Beni en présence du personnel de la Caritas Butembo-Beni, des autorités locales et les membres de la communauté locale, tous réunis en commune rurale de Mangina, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Le centre construit à Mangina, dans la zone pastorale nord du Diocèse de Butembo-Beni est dénommé « Mgr SIKULI ». Le centre construit en ville de Butembo, en zone pastorale centre du diocèse est dénommé « Frère Maurice ». Ces constructions ont été réalisées grâce au financement du Gouvernement de la République Démocratique du Congo et la vision du Président Félix Tshisekedi « Le peuple d’abord ».

Dans son discours devant la communauté de Mangina, l’Evêque du Diocèse de Butembo-Beni, Mgr SIKULI PALUKU Melchisédech a reconnu les efforts du gouvernement de la RDC qui investit ses moyens afin de réduire les conséquences de la guerre à l’est du pays.

« Ce projet vient de la préoccupation du Président de la République qui avait décidé de donner à chaque Diocèse un montant d’argent pour réaliser un projet à impact visible. C’était à chaque diocèse de voir quel genre de projet pouvait être réalisé. Quand nous avons regardé chez nous, avec des situations que nous vivons, l’insécurité constante, récurrente et permanente et considérant aussi le nombre des jeunes qui passent des journées en errant dans la cité, au risque de se faire recruter dans de groupes armés, nous avons pensé qu’il faut donner de l’opportunité à ces jeunes qui peuvent apprendre métiers. Même quand on n’a pas été à l’école, il y a des travaux qu’on peut faire de manière artistique » a dit Mgr SIKULI PALUKU Melchisédech, Evêque du Diocèse de Butembo-Beni.

11 filières organisées pour les apprenants

Au total, 11 filières différentes sont autorisées à fonctionner dans ces centres d’encadrement des jeunes afin qu’ils ne tombent pas dans le piège de l’oisiveté.

« Nous avons mis en place ces centres de formation professionnelle pour occuper les jeunes désœuvrés. Nous allons organiser la pâtisserie, la coupe et couture, la coiffure mixte, la plomberie, la mécanique moto, la mécanique automobile, la soudure et ajustage métallique, la cordonnerie et tannerie, la maçonnerie, l’hôtellerie et restauration et la transformation des produits agricoles. Avec ça, les jeunes apprenants seront capables de se prendre en charge et d’être utiles dans la société » a dit Monsieur l’Abbé KAKULE KAINGILO Aurélien, Administratif Général de la Caritas Butembo-Beni.

A Mangina, la population félicite le gouvernement de la République et la Caritas Butembo-Beni pour avoir implanté le projet dans cette zone. La société civile estime que les jeunes de Beni ne se donneront plus à la prise abusive des boissons fortement alcoolisées, car ils seront occupés dans l’apprentissage des métiers et ainsi se rendre utiles en société.

« Nous remercions la Caritas Développement Butembo-Beni qui a utilisé rationnellement le fonds alloué à ce projet, parce que nous avons vu l’achèvement des travaux. Ce centre va aider les jeunes désœuvrés à apprendre les métiers pour s’autonomiser et réduire le risque de la criminalité urbaine. Il y a ceux qui prennent des boissons fortement alcoolisées parce qu’ils n’ont pas d’occupation. Lorsque les jeunes seront occupés ici, ils seront épargnés de toute délinquance » se réjouit Kakule Vunyatsi Muongozi, Président de la société civile de Mangina.

Le projet « Création des Centres d’apprentissage des métiers, de production et de développement des jeunes en Diocèse de Butembo-Beni » est une réponse que l’Eglise a obtenue pour réduire les conséquences de la guerre à l’Est de la RDC. Dans ce cycle des violences sans fin au Nord-Kivu, le Diocèse de Butembo-Beni reste toujours actif pour dénoncer les violences que subissent les civils innocents, et il fait des plaidoyers pour réduire cette souffrance causée par méchanceté humaine.

Avec Caritas développement Butembo-Beni