samedi 13 avril 2024
Adresse : 26 av Basoko Gombe, Kinshasa

Caritas Congo Asbl : un projet de renforcement de capacités des OSC pour faciliter l’accès à la terre et réaliser un développement durable et égal – RECAPTER

Caritas Congo Asbl : un projet de renforcement de capacités des OSC pour faciliter l’accès à la terre et réaliser un développement durable et égal – RECAPTER

RDC, le 26 février 2024 (caritasdev.cd) : Les activités du projet de renforcement des capacités des OSC pour faciliter l’accès à la terre et réaliser un développement durable et égal (RECAPTER) se poursuivent avec l’implication des autorités politico-administratives, des Chefs coutumiers/chefs des entités territoriales décentralisées, des Organisations des producteurs agricoles et leurs faîtières, des Médias, des organisations de la société civile, des Chefs des confessions religieuses, des élèves et les autorités scolaires.

Ces derniers ont planté 802 plantules d’arbres fruitiers (manguiers, orangers, avocatiers, agrumes, avocatiers, citronniers) et à vertus multiples (arbres à chenilles, palmier à huile, plantes médicinales, acacia, arbres pour production de bois) à Kambove, Kabongo, Kilwa, Kongolo, Moba et Nyunzu lors de la célébration de la journée nationale de l’arbre.

Un comité d’animation du cadre de concertation (de la structure multi acteurs) a été mise en place. Il est composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire, d’un trésorier, d’un mobilisateur, d’un chargé de suivi et d’un conseiller.

22 personnes dont les points focaux et les animateurs Caritas Kalemie, Kongolo, Lubumbashi, Kilwa, Antenne Kabongo, CONAPAC ont participé à la formation Kobo à Lubumbashi et en ligne. 

Ces activités ont été réalisées grâce au projet RECAPTER, financé par l’Union Européenne (UE) à travers la Caritas Autriche pour une durée de 48 mois, soit de décembre 2022 à novembre 2026. Il cible 200 Organisations des petits producteurs/-trices agricoles (dont 11 des femmes, 60 des peuples autochtones pygmées), 20 Coopératives agricoles/Structures faîtières, 70 Chefs coutumiers/chefs des entités territoriales décentralisées, 20 Réseaux ou mouvements des femmes, 3 Réseaux ou mouvements des peuples autochtones, 50 Réseaux ou mouvements des jeunes, 20 médias (Chaines de Radio & TV) dans les Provinces de Tanganyika, Haut-Katanga, Lualaba, Haut-Lomami.

Prochaines activités du projet

Ledit projet a prévu d’autres activités prochainement telles que les ateliers de formations sur la politique et la législation foncière ainsi que les échanges expériences sur la sécurisation foncière et la préservation de la biodiversité.

Ces ateliers vont se tenir à Lubumbashi du 26 au 29 février 2023.

Paris Mona